DIRECTIONATURE

  La santé, c'est dans ma nature...
Get Adobe Flash player
Admin Secours

Admin Secours

Bienvenue dans mon blog santé!

Je vous révélerai au fil du temps tous les nouvelles informations que j'ai découvertes pour vous afin que nous puissons ensemble mieux s'informer et obtenir une santé optimale. Voici mes derniers articles....   Bonne lecture!

Saviez-vous que?

Si vous buvez beaucoup de café, il se peut que la fatigue que vous cherchez à surmonter découle d'une carence en potassium.

Vous êtes sujet à l'hypertension, vous veillez sans doute à ne pas consommer trop de sel. Dans ce cas, vous avez tout intérêt à augmenter votre apport de potassium, ce qui constitue un excellent moyen de contrer l'hypertension.

Qu'est-ce que c'est?

Le potassium est placé au troisième sur le plan quantitatif, après la calcium et le phosphore. Il est présent sous forme de solution dans l'organisme et se concentre surtout à l'intérieur des cellules. Comme le chlore et le sodium, il s'agit d'un électrolyte, une substance qui se charge positivement ou négativement une fois dissoute. Le corps a besoin d'un équilibre entre le potassium, le chlore et le sodium pour remplir une multitude de fonctions essentielles.

Son rôle dans l'organisme

De même que pour les autres électrolytes, le potassium intervient dans la conduction des impulsions nerveuses, la contraction musculaire, la régulation du rythme cardiaque et de la pression artérielle. Il régit aussi la quantité de liquide à l'intérieur des cellules.  Le potassium est essentiel à la préservation d'un taux de glucose sanguin adéquat.

Les effets bénéfiques

De nombreuses études prouvent qu'une alimentation riche en potassium fait baisser la tension artérielle et ainsi diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires et d'ACV (accidents cérébrovasculaires). Il garde les idées claires en acheminant l'oxygène au cerveau. Il aide à éliminer les déchets du corps et contribue au traitement des allergies.

Vos besoins

Il n'y aucune recommandation alimentaire à ce jour, mais on considère qu'un apport variant entre 1600 et 2000 mg par jour est suffisant pour un adulte en santé.

Les carences

Un apport de potassium insuffisant a rarement des conséquences néfastes immédiates, mais à long terme pourrait favoriser l'apparition d'hypertension. Un apport vraiment minime peut entraîner une faiblesse musculaire, des nausées et provoquer une insuffisance cardiaque.

Maladies de carence : Œdème, hypoglycémie

Les excès

Le risque d'intoxication par le potassium est presque impossible mais on suggère qu'un apport de plus de 18g peut avoir des effets toxiques.

Comment le prendre?

Notre alimentation quotidienne suffirait pour nous approvisionner en potassium, il est d'ailleurs beaucoup mieux assimilé. Si vous pensez tout de même avoir besoin de suppléments, consultez un professionnel de la santé auparavant, certains médicaments sont contre-indiqués avec la prise de potassium.

Conseil: Prenez votre supplément de potassium aux repas avec un grand verre d'eau pour limiter l'irritation de l'œsophage et de l'estomac ainsi éviter des nausées éventuelles.

Sources alimentaires

Les agrumes, le cantaloup, les tomates, le cresson, tous les légumes feuillus verts, les feuilles de menthe, les graines de tournesol, les bananes et les pommes de terre.

Saviez-vous que?

Les noix du Brésil sont riches en sélénium: une seule peut contenir jusqu'à 60 ug!

Bien que l'importance du sélénium n'ait pas été pleinement mesurée avant 1979, cet oligoélément a désormais acquis une place de choix, car il pourrait se révéler un allié puissant dans la prévention du cancer et sans doute de multiples autres affections.

Qu'est-ce que c'est?

Le sélénium est un métalloïde présent dans les sols, en quantités variables selon les régions du monde. L'utilisation d'engrais chimiques et les pluies acides ont également contribué à réduire encore le sélénium disponible.

Son rôle dans l'organisme

Une des fonctions du sélénium est son rôle spécifique dans la détoxification du corps. En effet, ce minéral possède cette particularité de s'associer aux substances toxiques telles que l'arsenic, le cadmium et le mercure, les rendant ainsi inoffensives. Son rôle de protecteur parait donc évident mais, il affiche aussi d'autres bienfaits sur le système immunitaire dont celui d'activer certains éléments anti-infectieux.

Les effets bénéfiques

Il semble que le sélénium travaille en étroite synergie avec la vitamine E, la rendant encore plus efficace. En fait, c'est une interaction mutuelle et chacun de ces deux nutriments se trouve "amélioré" lorsque l'apport de l'autre est adéquat. Le sélénium agit donc comme antioxydant au même titre que la vitamine C, la vitamine E, le manganèse mais de façon différente.

Le sélénium offre une protection contre divers types de cancer. Il aide à réduire les risques de maladies du cœur et d'ACV. Il contribue à préserver l'élasticité des tissus. Il soulage les bouffées de chaleur et l'inconforts causés par la ménopause. Il aide au traitement et à la prévention des pellicules. Il augmente le compte de spermatozoïdes et favorise la fertilité chez l'homme.

Vos besoins

Le seuil de toxicité n'ayant pas été établi clairement, il serait sage de ne pas dépasser le dosage de 200mcg par jour. L'apport recommandé se situe autour de 70mcg.

Les carences

Les symptômes de carence ne sont pas clairement définies mais, il semble que certains troubles cardio-vasculaires puissent se produire dans le cas de déficiences telles que démontrées en laboratoire.

Maladies de carence : Perte prématurée de résistance, maladie de Keshan (cardiomyopathie).

Les excès

Une surconsommation de sélénium pourrait toutefois s'avérer toxique et les symptômes de toxicité correspondent à la perte des cheveux et des ongles. Certains signes pourraient aussi indiquer une prise excessive de sélénium: haleine d'ail persistante, combinée à une odeur d'ail de la peau et un goût de métal dans la bouche. Éventuellement, des étourdissements et des nausées se produisent sans raison apparentes.

Comment le prendre?

Pour une cure à long terme, des doses de l'ordre de 50ug à 100ug par jour sont recommandées. Par contre, pour les doses thérapeutiques, on suggère parfois des doses de 200ug à 400ug par jour et ce, pendant une période limitée.
Si vous présentez un risque de maladie cardiovasculaires, n'hésitez pas à ajouter à votre régime quotidien des aliments contenant beaucoup de sélénium et de vitamine E, cette dernière amplifie considérablement l'efficacité du sélénium.

Sources alimentaires

Les fruits de mer, les rognons, le foie, le germe de blé, le son, le thon, les oignons, les tomates, le brocoli, l'ail et le riz brun.

Saviez-vous que?

Un supplément de zinc favorise la régulation du cycle menstruel.

Bien que toutes les cellules du corps aient besoin de zinc, l'apport en ce minéral est trop souvent insuffisant. Constituant d'un très grand nombre d'enzymes, le zinc joue un rôle majeur dans la synthèse cellulaires et les processus immunitaires.

Qu'est-ce que c'est?

Le zinc, présent à raison de 2 à 3 g dans le corps, est lié aux protéines et se concentre surtout dans les muscles (60%), les os (30%), le foie (5%) et, chez les hommes, dans la prostate. Son élimination se fait par la voie intestinale majoritairement, mais aussi par la sueur et la desquamation de la peau. Comme l'organisme ne stocke pas le zinc, ce dernier doit être apporté par le biais de l'alimentation quotidienne, en particulier les aliments riches en protéines tels que la viande et le poisson.

Son rôle dans l'organisme

Le zinc jour un rôle capital dans l'activité de plus de 100 enzymes différentes. Il est nécessaire à la fabrication de protéines et d'acides nucléiques et participe à l'effet de l'insuline sur l'utilisation des glucides. Il est essentiel à la croissance, au développement des organes de reproduction, au bon fonctionnement de la prostate et du système immunitaire ainsi qu'à la cicatrisation des blessures et des brûlures.

Ses effets bénéfiques

Le zinc peut aider le corps à se protéger contre le rhume, la grippe, la conjonctivite et autres infections. Il exerce une action favorable sur la production de diverses hormones. Il est utilisé dans le traitement d'affections de la peau tel que l'acné, les brûlures, l'eczéma et le psoriasis. Il améliore la santé des cheveux et du cuir chevelu. On a pu démontrer qu'il ralentissait la perte de vue en cas de dégénérescence maculaire, cause fréquente de cécité après l'âge de 50 ans.

Vos besoins

L'apport journalier pour le zinc est de 8mg pour les femmes et de 11mg pour les hommes. Les doses plus élevées sont réservées aux traitements de symptômes spécifiques.

Les carences

Les vrais carences en zinc sont plutôt rares, mais une déficience suffit pour entraîner une mauvaise cicatrisation, une augmentation du nombre de rhumes et de grippe, une diminution du goût et de l'odorat ainsi que de problèmes cutanés. Elle peut aussi conduire à une intolérance au glucose sanguin avec des risques plus élevés de diabète et une diminution du nombre de spermatozoïdes.

Les excès

Le prise prolongée de plus de 40mg de zinc par jour affaiblit l'immunité et fait baisser le taux de bon cholestérol (HDL). Des doses excessives (plus de 60 mg par jour) peuvent provoquer nausées, vomissements et diarrhée.

Comment le prendre?

La posologie recommandée est de 10 à 15mg par jours. Attention, la prise de zinc pendant plus d'un mois risque de perturber l'assimilation du cuivre. Prenez le zinc, une heure à deux heures avant le repas.

Conseil: Si on vous prescrit des suppléments de fer, ne les absorbez pas en même temps que le zinc.

Sources alimentaires

La viande, le foie, les fruits de mer (surtout les huîtres), le germe de blé, la levure de houblon. Les graines de citrouille, les œufs, le lait en poudre sans gras et la moutarde sèche moulue.

 

La peau : une barrière flexible!

Votre peau est beaucoup plus qu'une simple enveloppe charnelle. Elle est un organe aussi vital que le foie, votre estomac ou vos intestins. Elle constitue une sorte de barrière entre l'intérieur et l'extérieur de votre corps. Cette barrière cutanée n'est toutefois pas entièrement étanche. En, fait la peau est un organe semi-perméable. Et grâce à cette propriété, elle permet des échanges constants entre l'intérieur et l'extérieur.

En plus d'être un organe d'élimination majeur, votre peau est aussi un organe d'absorption. Pour vous en convaincre, frottez-vous la plante du pied avec une gousse d'ail. Quelques heures plus tard, vous constaterez que votre haleine a pris une odeur d'ail. C'est dire à quel point votre peau se nourrit des substances avec lesquelles entre en contact. D'où l'important d'appliquer des huiles essentielles naturelles, pures et sans produits chimiques! Que ce soit sous formes de crèmes, d'huiles à massage ou autres, choisissez toujours des produits sains et nutritifs. À cet égard, les huiles essentielles constituent une «nourriture» incomparable!
Comment utiliser les huiles essentielles en massage?

L'usage d'huiles essentielles est tout à fait indispensable pour les massages. Si vous n'en avez encore jamais fait l'expérience, essayez sans plus tarder! Leurs effets relaxants, stimulants, aphrodisiaques ou autres, combinés à leurs douces fragrances, vous enchanteront. Vous y découvrirez une nouvelle source de plaisir et de bien-être. Toutes les formes de massages peuvent être combinés à l'usage des huiles essentielles.
Préparez-vous même vos huiles à massage!

Vous trouverez facilement sur le marché un grand choix d'huiles à massage. Par ailleurs, puisque vous vous intéressez aux huiles essentielles, nous vous encourageons à préparer vous-mêmes vos huiles à massage.

Vous pourrez ainsi créer des mélanges qui vous conviennent parfaitement. Vous saurez qu'elles sont de bonnes qualités. Et de plus, vous ferez des économies!
Les huiles de base

Les huiles essentielles sont extrêmement concentrées. Pour effectuer des massages complets du corps ou masser de grandes surfaces (le dos, les jambes, etc.), vous devez donc les diluer dans une huile de base.

De plus, les huiles essentielles ne sont pas... huileuses. Il serait donc difficile de les utiliser en massage sans le support d'une huile «huileuse». Les mains ne glisseraient pas aussi facilement sur la peau!

Comme base, utilisez des huiles végétales. Et de préférence des huiles biologiques de première pression à froid. Évitez absolument les huiles minérales. Elles sont produites avec du pétrole duquel on a extrait la gazoline et le kérosène. Les hydrocarbures et autres substances qu'on retrouvent dans le pétrole brut, sont ensuite extraits par l'emploi de solvants très nocifs pour la santé!

L'huile de pépins de raisin convient parfaitement. Elle offre toutes les qualités nécessaires à une bonne base. Elle est légère, douce et, une caractéristique importante, elle est inodore. Elle permet ainsi de mieux mettre en valeur l'arôme des huiles essentielles que vous y ajouterez. Les huiles d'avocat et de noisette sont parmi les plus pénétrantes. Elles favorisent donc une action rapide sur le corps.

Les huiles d'amande douce, de germe de blé, de carotte, de noisette et de noyaux d'abricot sont riches en vitamine E. Elles sont excellentes pour les problèmes cutanés. L'huile de germe de blé a cependant le désavantage de rancir plus rapidement. Il faut alors la jeter aux ordures car une huile rancie est toxique pour le corps.

Notez qu'il est impossible de trouver de l'huile de germe de blé première pression à froid. Une bonne huile de germe de blé est obtenue par macération dans une huile de qualité supérieure.
La conservation

Conservez toujours vos huiles de première pression à froid dans des contenants opaques. Vous devez également les entreposer au réfrigérateur pour éviter leur rancissement. Si vous aimez préparer de bonnes quantités d'huile à massage à la fois, ne gardez qu'un petit contenant de votre préparation à la température pièce.

Les principes de base

Qu'elles soient utilisées par voie interne ou externes, les huiles essentielles, lorsqu'elles sont combinées, doivent l'être selon certains principes. Par ailleurs, à moins d'être un aromathérapeute compétent, il est difficile d'obtenir des mélanges d'huiles essentielles bien équilibrés. La manipulation des huiles essentielles demeure compliquée lorsqu'on connaît pas bien les composants chimiques exacts.

C'est pour la raison qu'on recommande au néophytes de n'utiliser qu'une seule huile essentielle. à la fois. Ce qui est souvent tout à fait efficace.

L'usage d'une seule huile essentielle présente cependant des limites. En n'utilisant qu'une seule huile essentielle à la fois, vous vous privez parfois d'une thérapeutique beaucoup mieux adaptée à vos besoins.
Trois bonnes raisons de faire vos propres combinaisons!

Une bonne association d'H.E. décuple les propriétés thérapeutiques d'un traitement. La combinaison d'H.E. s'avère parfois nécessaire lorsque vous souffrez de différents maux qui ne peuvent pas être tous guéris par une seule H.E.
    
L'alliance de différentes huiles essentielles est beaucoup plus qu'une addition des caractéristiques de chacune. Certaines H.E, lorsqu'elles sont mélangées, augmentent mutuellement leurs pouvoirs thérapeutiques. Elles ont un effet synergique. Vous obtenez ainsi un mélange qui constitue, en quelque sorte, une nouvelle H.E. dont les propriétés sont beaucoup plus que la somme de chacune des composantes!
    
Les huiles essentielles que vous mélangez peuvent aussi s'équilibrer. Par exemple, prenons l'H.E. de la sariette des montagnes qui contient un fort pourcentage de monoterpènes. Ces derniers sont de bons analgésiques, mais ils sont également dermo-caustiques. Pour atténuer cet effet désagréable, vous pouvez combiner l'H.E. de sarriette avec celle de la lavande vraie. Vous obtiendrez ainsi une H.E. dont l'action analgésique est tout aussi puissante, mais qui ne risque pas de vous brûler la peau!
Quelques petits conseils...

Quoiqu'elle soit votre raison de votre désir d'effectuer des mélanges d'huiles essentielles, voici quelques petits conseils préliminaires à respecter.

    Ne mélangez pas plus de trois H.E. Dan la majorité des cas, une association de deux ou trois donne de bons rendements.
    Référez-vous à la liste des combinaisons d'H.E. disponible sur ce site pour connaître les essences les plus compatibles. Elle constitue une bonne base de travail. Aidez-vous également de votre nez! Lorsque le mélange dégage une odeur agréable, il y a de bonnes chances qu'il soit bien équilibré. Avec l'expérience, vous développerez votre sensibilité olfactive et vous en viendrait sûrement à préparer des mélanges parfaitement bien dosés.

Voir la liste des combinaisons d'H.E

    Si toutefois, vous ne sentez pas l'envie d'apprendre les combinaisons exactes possibles, sachez que vous pouvez acheter vos complexes d'huiles essentielles. En effet, certains laboratoires en fournissent d'excellents. Les dosages sont alors établis par des aromathérapeutes compétents qui connaissent bien les composants chimiques des huiles essentielles et le dosage idéal pour composer le complexe approprié