DIRECTIONATURE

  La santé, c'est dans ma nature...
Get Adobe Flash player
Admin Secours

Admin Secours

Bienvenue dans mon blog santé!

Je vous révélerai au fil du temps tous les nouvelles informations que j'ai découvertes pour vous afin que nous puissons ensemble mieux s'informer et obtenir une santé optimale. Voici mes derniers articles....   Bonne lecture!

Un ovule est acheminé vers l'utérus par les trompes de Fallope en quelques jours. C'est dans les trompes que les ovules sont fécondés par les spermatozoïdes pour donner un œuf qui commence à se développer immédiatement.

Certaines femmes se font stériliser par la technique de la ligature des trompes. Les ovules ne pourront pas passer et il ne pourra pas y avoir de fécondation avec un spermatozoïde.

De même, lorsque les trompes de Fallope sont bouchées par exemple à la suite d'une infection, les ovules et les spermatozoïdes ne peuvent pas se rencontrer, il n'y aura pas de fécondation et donc pas de bébé ; il sera nécessaire d'opter pour la procréation médicale assistée. L'infection d'une trompe s'appelle une salpingite.

La femme et l'homme ont des glandes mammaires. Mais les seins sont beaucoup plus développés chez la femme et produisent du lait après l'accouchement. Chaque sein contient entre 15 et 20 lobes glandulaires, chacun d'eux ressemblant à des grains de raisin disposés le long d'une tige. Les cellules de ces glandes produisent du lait, qui s'échappe des seins par des canaux galactophores. Les seins renferment également un large réseau de canaux lymphatiques.

Les organes génitaux externes constituent la vulve. Ils sont situés à la base du pubis, dans une zone où du tissu adipeux recouvre la jonction entre les deux os pubiens, la symphyse pubienne. Les grandes lèvres sont disposées sur les côtés de la vulve, les petites étant placées entre les grandes lèvres. Elles portent ce nom en raison de leur ressemblance avec les lèvres de la bouche. Elles sont formées de tissus conjonctif et adipeux, de glandes sébacées, de muscles et de terminaisons sensorielles. À la puberté, les organes génitaux externes se couvrent de poils. L'ouverture du vagin et de l'urètre se trouve au centre de la vulve. Organe très sensible et formé de tissu érectile comme le pénis, le clitoris se situe en avant des petites lèvres.
Les organes génitaux externes ont un rôle protecteur. Ils empêchent les germes infectieux d'atteindre l'urètre ou le vagin.

La vessie est une structure en forme de sac composée de fibres musculo-membraneuses. Située dans le bassin, la vessie accumule l'urine jusqu'à son excrétion. L'urine arrive dans la vessie par les uretères, qui prennent naissance dans les reins, grâce à des mouvements péristaltiques.

Durant la miction, l'orifice urétral situé à la base de la vessie s'ouvre et l'urine s'écoule dans l'urètre. Bien que l'envie d'uriner survienne généralement lorsque la vessie contient environ 250 à 300 millilitres d'urine (un peu plus d'une tasse liquide), la vessie humaine a une capacité moyenne égale à près de deux fois ce volume.

L'être humain élimine en moyenne de un à deux litres d'urine par jour, bien que ce chiffre varie fortement selon l'état de santé, le régime alimentaire et les activités de l'individu.

La vessie est mise en communication avec l'extérieur par un canal membraneux, l'urètre.

L'urètre permet de transporter l'urine de la vessie jusqu'au méat à l'extrémité du pénis chez l'homme, ou jusqu'à un orifice allongé situé au milieu de la vulve, chez la femme.

Chez l'homme, le sperme, mélange de spermatozoïdes provenant des testicules et de sécrétions provenant des vésicules séminales, emprunte également ce canal lors de l'éjaculation.