DIRECTIONATURE

  La santé, c'est dans ma nature...
Get Adobe Flash player

Anatomie 101

Saviez-vous que?


L’ail est un antibiotique naturel puissant, très efficace pour soigner certaines infections en plus de soulager les problèmes d’estomac et d’arthrite!
Le thé vert facilite la circulation sanguine, abaisse la tension artérielle, réduit le taux de mauvais cholestérol en plus de stimuler le cœur, prévenir les caries, le psoriasis et l’acné…
Les oméga-3 réduiraient les cas d’infarctus et d’AVC de 19% à 45%. Ce nutriment essentiel à la vie possède un effet protecteur réel contre les maladies cardio-vasculaires!
Non seulement le gingembre agrémente vos plats, il peut aider à réduire les nausées, les vomissements et le taux de cholestérol sanguin!

Qui est en ligne?

Nous avons 26 invités et aucun membre en ligne

Vitamine A ou rétinol

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La vitamine A, la première vitamine à être découverte, est essentielle au maintien d'une bonne vue et favorise une croissance normale. On la retrouve dans les tissus animaux sous la forme de rétinol et dans les plantes sous la forme de carotène—un précurseur de la vitamine A. Elle est nécessaire à la santé des cellules épithéliales et du système immunitaire. Elle est nécessaire aussi à la digestion des protéines. Des quantités supplémentaires sont en réserve dans le foie, mais des mégadoses peuvent être toxiques à la longue. Elle est essentielle à la lactation, la reproduction et la formation d'hormones thyroïdiennes. Elle sert à former la paroi des cellules dans les appareils digestifs, respiratoires, reproducteurs et urinaires, de même que toutes les parois tissulaires du corps. Elle est vitale à une peau saine. Il s'agit d'une vitamine liposoluble et il est préférable de la prendre avec des aliments qui contiennent des huiles ou des gras. Les individus dont la fonction thyroïdienne est faible peuvent avoir une capacité réduite à transformer la bêta-carotène en vitamine A.

La vitamine A, ou rétinol (ainsi nommée en raison de son importance pour la rétine), stocké dans le foie, est une vitamine qui se trouve dans la nature sous deux formes:

  • La forme active de la vitamine A est directement assimilable par le corps.
  • Elle se trouve aussi dans le règne végétal sous la forme de bêta-carotène (ou provitamine A) ainsi que d'autres caroténoïdes, des précurseurs de la vitamine A. Le bêta-carotène et certains caroténoïdes doivent être transformés par le corps pour être activés et utilisés, pour cela il ont besoin de matières grasses et de bile.

Plus de 700 pigments caroténoïdes ont été identifiés, mais seulement quelques-uns possèdent une activité vitaminique A : le bêta-carotène, l'alpha-carotène et la cryptoxanthine. Il faut 6 mg de bêta-carotène et 12 mg d'alpha-carotène ou de cryptoxanthine pour obtenir la même activité vitaminique que 1 mg de vitamine A. D'autres caroténoïdes importants : c'est le cas du lycopène, de la lutéine et de la zéaxanthine.

Le foie régule le taux sanguin de vitamine A. Elle circule dans notre corps grâce à une protéine de transport.

*Note : Un apport adéquat en protéines et en lipides est nécessaire à l'absorption de la vitamine A.

Qu'est-ce qu'elle apporte à notre organisme?

  • La vitamine A est un anti-oxidant, élément qui protège contre les maladies en neutralisant les molécules d'oxygène instables dans le corps, communément appelé les radicaux libres.
  • La vitamine A contre la cécité nocturne et la vision faible, en plus de contribuer au traitement de plusieurs troubles des yeux. (Elle permet la formation du pourpre rétinien.)
  • Elle favorise la résistance aux infections pulmonaires.
  • Elle favorise le bon fonctionnement du système immunitaire.
  • Elle raccourcit la durée des maladies.
  • Elle garde les couches externes des tissus et des organes en bonne santé.
  • Elle aide à faire disparaître les taches séniles ou de vieillesse.
  • Elle favorise la croissance, une bonne ossature ainsi que la santé de la peau, des cheveux, des dents et des gencives.
  • Elle aide au traitement de l'acné, des rides superficielles, de l'impétigo, des furoncles, de l'anthrax et des plaies ouvertes lorsqu'on l'applique topiquement.
  • Elle contribue au traitement de l'emphysème et de l'hyperthyroïdie.

Qu'arrive-t-il si le corps en manque?

Les carences résultent souvent d'une mauvaise absorption chronique des lipides. Elles se manifestent souvent chez les enfants de moins de cinq ans en raison d'un apport alimentaire inadéquat.

Une carence en vitamine A peut se traduire par :

  • des lésions cutanées (sécheresse et rugosité de la peau) et oculaires (yeux rouges et irrités)
  • Xérophtalmie, la cécité crépusculaire
  • des problèmes de croissance osseuse
  • une faiblesse de l'émail des dents
  • une pauvre résistance aux infections
  • des problèmes digestifs (calculs rénaux, diarrhées, perte de l'appétit...)

Quels sont les aliments qui en contiennent le plus?

De rétinol :

  • Huile de foie de morue
  • Foie de veau (cuit)
  • Foie de veau (frit)
  • Margarine
  • Beurre
  • Jaune d'oeuf
  • Fromage
  • Poissons très gras

De bêta-carotène :

  • Huile de palme rouge (non raffinée)
  • Piment rouge (sec)
  • Paprika
  • Pomme de terre douce
  • Piment rouge (frais)
  • Carotte (fraîche)
  • Carotte (en conserve)
  • Abricot (sec)
  • Carotte (crue)
  • Epinard (cru)
  • Pastèque (fraîche)
  • Mangue (fraîche)
  • Abricot (frais)
  • Laitue
  • Nectarine (fraîche)
  • Papaye (fraîche)
  • Tomate (fraîche)

Quels sont les apports journaliers nécessaires ?

L'unité de mesure est l'unité USP (pharmacopée des États-Unis), l'UI (unité internationale) et l'ER (équivalent rétinol).

On recommande aux hommes adultes de prendre 1000 ER (5000 U.I) quotidiennement en vue de prévenir les carences. Chez la femme, on suggère de prendre 800 ER (4 000 UI). Dans le cas d'une grossesse, les normes RDI et RDA américaines ne recommandent pas d'augmentation, mais conseillent aux mères allaitantes de prendre 500 ER supplémentaires pendant les six premiers mois et 400 ER supplémentaires les six mois suivants.

Il n'y a pas encore de normes RDI ou RDA officielles pour le bêta-carotène, car il n'est pas (encore) homologué comme nutriment essentiel. Cependant, une posologie de bêta-carotène  allant de 10 000 à 15 000 UI  révèle nécessaire pour satisfaire les normes RDI et RDA pour la vitamine A.

Un peu plus

La vitamine D travaille en synergie avec la vitamine A. Elle intervient dans l'absorption et la régulation du calcium et du phosphore. Elle aide aussi à fabriquer des os et des dents forts et une peau saine. Elle est vitale à la santé du système nerveux et des reins. On peut l'obtenir de l'action du soleil sur les huiles sécrétées et absorbées par la peau, mais plus la peau est bronzée, moins elle est absorbée. De plus, plus la peau est vieille, moins elle produit de vitamine D. Cette vitamine aide le corps à synthétiser les protéines et à incorporer le magnésium dans la structure des os et des dents.

LES PRÉCAUTIONS :

La vitamine A est une vitamine lipo-soluble, elle peut donc être stockée dans notre corps et être responsable d'hypervitaminoses. De trop importants apports en vitamine A peuvent provoquer des effets indésirables tels que des maux de tête, des vomissements, des troubles de la vision, la perte des cheveux, des douleurs osseuses...

On a remarqué que les caroténoïdes contenus dans les végétaux sont beaucoup mieux absorbés lorsqu'on les accompagne d'un peu de matière grasse.

Lu 4167 fois
Plus dans cette catégorie : « Mélatonine Lipides »