DIRECTIONATURE

  La santé, c'est dans ma nature...
Get Adobe Flash player

Pissenlit

(Taraxacum officinale - Astéracées)

Bien que sévèrement considéré comme une mauvaise herbe, le pissenlit possède de nombreuses vertus médicinales. En Europe, ses feuilles, qui peuvent être consommées en salade, sont depuis longtemps utilisées comme diurétique mais ce sont les racines qui ont des propriétés médicinales, elles ont notamment une action bénéfique sur le foie.

Habitat et culture

Le pissenlit pousse partout dans le monde. On le cultive par semis, en France et en Allemagne. Les feuilles jeunes, récoltées au printemps, sont accommodées en salade, ou destinées à une utilisation médicinale. Les racines récoltées au bout de 2 ans, sont prélevées en automne.

Principaux constituants

  • Lactones sesquiterpéniques
  • Triterpènes
  • Vitamines A,B,C, et D


Feuilles seulement:

  • Coumarines
  • Caroténoïdes
  • Minéraux (potassium)

Racines seulement:

  • Taraxacoside
  • Acides phénoliques
  • Minéraux (potassium, calcium)

Principaux effets

  • Diurétique
  • Dépuratif
  • Tonique amer

Usages traditionnels et courants

  • Diurétique: La feuille sert comme diurétique et pour abaisser la tension artérielle en réduisant le volume des fluides.
  • Dépuratif: La racine est un puissant dépuratif naturel. Son action sur le foie et la vésicule biliaire facilite l'élimination des toxines; elle favorise aussi le travail d'évacuation des toxines par les reins. Grâce à sa composition chimique équilibrée, la racine de pissenlit élimine les toxines d'origine infectieuse et celles qui proviennent de la pollution. Elle est très efficace en cas de constipation, de problèmes cutanés (acné, eczéma, psoriasis) ou rhumatismaux (goutte, arthrite).
  • Vésicule biliaire: Les racines et les feuilles de pissenlit ont une action efficace sur la vésicule biliaire et empêchent la formation des calculs. La feuille facilite la dissolution des calculs déjà constitués.
Lu 1751 fois
Plus dans cette catégorie : « Réglisse Piment de Cayenne »