DIRECTIONATURE

  La santé, c'est dans ma nature...
Get Adobe Flash player

Anatomie 101

Saviez-vous que?


L’ail est un antibiotique naturel puissant, très efficace pour soigner certaines infections en plus de soulager les problèmes d’estomac et d’arthrite!
Le thé vert facilite la circulation sanguine, abaisse la tension artérielle, réduit le taux de mauvais cholestérol en plus de stimuler le cœur, prévenir les caries, le psoriasis et l’acné…
Les oméga-3 réduiraient les cas d’infarctus et d’AVC de 19% à 45%. Ce nutriment essentiel à la vie possède un effet protecteur réel contre les maladies cardio-vasculaires!
Non seulement le gingembre agrémente vos plats, il peut aider à réduire les nausées, les vomissements et le taux de cholestérol sanguin!

Qui est en ligne?

Nous avons 14 invités et aucun membre en ligne

Nerfs périphériques

Évaluer cet élément
(198 Votes)

Les nerfs périphériques assurent la circulation des informations entre le cerveau et la moelle épinière. Les fibres sensitives transmettent les messages issus des organes sensoriels et internes; les fibres motrices contrôlent le mouvement musculaire et l'activité glandulaire.

Les nerfs crâniens

Les douze paires de nerfs crâniens se connectent directement au cerveau, plutôt que par l'intermédiaire de la moelle épinière. Certains nerfs sont impliqués dans le transit d'informations sensorielles venues des organes et des tissus de la tête et du cou, pendant que d'autres assurent un rôle moteur. Les nerfs contenant essentiellement des fibres motrices possèdent aussi un petit contingent de fibres sensitives concernant l'état de contraction des muscles ou proprioception. La plupart des nerfs crâniens doivent leur nom à la partie du corps qu'ils innervent.Nerf olfactif

  • Nerf trijumeau
  • Nerf facial
  • Nerf Optique
  • Nerfs occulomoteur, trochléaire et abducens
  • Nerf cochléo-vestibulaire
  • Nerfs glosso-pharyngien et hypoglosse
  • Nerf vague ou pneumogastrique

Les nerfs spinaux

Trente et une paire de nerfs spinaux émergent de la moelle épinière par les espaces intervertébraux. Chaque nerf se divise ensuite en une série de branches dorsales (vers l'arrière du corps) et ventrales (vers l'avant). Ces branches peuvent rejoindre d'autres nerfs, formant ainsi des structures appelés «plexus», dans lesquelles des informations sont échangées. Les plexus envoient ensuite des informations plus complexes.

  • Région cervicale
  • Région thoracique
  • Région lombaire
  • Région sacrée