DIRECTIONATURE

  La santé, c'est dans ma nature...
Get Adobe Flash player

Anatomie 101

Saviez-vous que?


L’ail est un antibiotique naturel puissant, très efficace pour soigner certaines infections en plus de soulager les problèmes d’estomac et d’arthrite!
Le thé vert facilite la circulation sanguine, abaisse la tension artérielle, réduit le taux de mauvais cholestérol en plus de stimuler le cœur, prévenir les caries, le psoriasis et l’acné…
Les oméga-3 réduiraient les cas d’infarctus et d’AVC de 19% à 45%. Ce nutriment essentiel à la vie possède un effet protecteur réel contre les maladies cardio-vasculaires!
Non seulement le gingembre agrémente vos plats, il peut aider à réduire les nausées, les vomissements et le taux de cholestérol sanguin!

Qui est en ligne?

Nous avons 102 invités et aucun membre en ligne

Peau

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Elle n'est pas seulement une enveloppe du corps, la peau est un organe comme le cerveau ou le coeur! En fait, la peau constitue le plus gros organe du corps humain et ses différents rôles sont vitaux. Résistante et élastique, la peau est une barrière à la saleté et les micro-organismes qui pourraient l'infecter. Imperméable, elle évite que la pluie nous transforme en éponge tout en maintenant de l'eau à l'intérieur de notre corps pour nous empêcher de nous dessécher. Si la peau n'était pas imperméable, on risquerait de se gonfler d'eau comme une éponge en se baignant!

La surface totale de la peau d'un adulte de taille moyenne est d'environ 1,80m², soit presque celle d'un lit simple. La peau représente aussi 8 à 10% du poids, ce qui est assez lourd. Ainsi, un homme de carrure moyenne porte sur lui quelque 7kg de peau, soit l'équivalent de trois gros manteaux!

Les couches de la peau

La peau est tout d'abord constituée de trois régions principales : l'épiderme, le derme et le tissu sous-cutané. Ce que nous appelons bêtement peau est en fait la partie extérieure de la peau, celle que nous voyons. Cette partie de moins d'un millimètre d'épaisseur se nomme épiderme et est constituée de cellules sans noyau, remplies d'une matière dure: la kératine.
L'épiderme renferme trois principaux types de cellules différentes: les cornéocytes ( cellules mortes qui forment la couche cornée à la surface), les mélanocytes (qui donnent la pigmentation) et les kératinocytes (qui sont en quelque sorte les petites usines qui produisent des cellules qui se différencieront vers la surface). Il y a aussi un type cellulaire très important: les cellules de Langerhans, servent à la défense immunitaire du corps.
Vient ensuite le derme, partie la plus épaisse de la peau. C'est là que se situent les vaisseaux sanguins qui nourrissent la peau, les nerfs qui la rendent sensible, les fibres de collagène et d'élastine qui lui donne sa souplesse. On y trouve encore les follicules pileux, les glandes sébacées qui sécrètent le sébum qui graisse la peau en surface et les glandes sudoripares qui sécrètent la sueur, éliminant ainsi les toxines. et un enchevêtrement de petits vaisseaux sanguins et de fibres. Encore plus profondément se situe l'hypoderme, (tissu sous-cutané) , couche graisseuse qui protège le corps des agressions et des pression extérieures.
La peau est une enveloppe élastique qui recouvre le corps. Elle a plusieurs fonctions:

  • Retenir l'eau que renferme notre organisme
  • Respirer: 1 gramme d'épiderme absorbe 1 litre d'oxygène pur par heure.
  • Epurer les toxines (sueur, sébum,...)
  • Constituer des réserves de sels minéraux, graisses, eau.
  • Amortir les chocs, protéger des microbes
  • Transformer les rayon ultra-violets en vitamine D
  • Maintenir notre organisme à 37°

Comme vous le voyez, la peau participe à la vie de l'organisme et la maintenir en bon état doit être une priorité.

Bien dans sa peau

La peau ne devient jamais trop étroite. Elle est toujours à la bonne taille. Lorsqu'une personne grandit, même très vite, lorsqu'elle prend du poids ou accroît sa masse musculaire, la peau s'étend en même temps pour garder le corps couvert. Par exemple, le ventre d'une femme enceinte grossit beaucoup lors d'une grossesse. Sa peau s'étire énormément mais après la naissance du bébé, la peau rétrécit.

La cicatrisation

Il arrive que la peau soit accidentellement coupée ou égratignée. Pour arrêter le saignement, les cellules sanguines s'agglutinent et forment un caillot qui durcit et se transforme en croûte. En couvrant ainsi la blessure, la croûte empêche les germes d'y pénétrer. Au-dessous, la peau se répare et cicatrise. Pour terminer le processus,la croûte tombe, laissant une cicatrice.

La peau et le soleil

La peau a besoin de lumière solaire pour fabriquer de la vitamine D, indispensable à la santé de nos os. Mais une exposition prolongée au soleil peut l'endommager gravement. En réaction, la peau fabrique une substance chimique sombre, la mélanine, qui la protège en la faisant foncer, communément appellé... le bronzage! Les gens qui ont une peau mate ont déjà beaucoup de mélanine. Cette substance ne protège toutefois pas complètement des effets du soleil, et si l'exposition est trop longue, ils risquent un coup de soleil, qui peut éventuellement mener à un cancer de la peau.

 

Plus dans cette catégorie : « Ongles