DIRECTIONATURE

  La santé, c'est dans ma nature...
Get Adobe Flash player

Phytothérapie

La phytothérapie est l'une des plus anciennes méthodes thérapeutiques qui a pour but d'améliorer l'état général d'un individu en lui administrant différents produits à base de plantes prescrits sous diverses formes: teinture, tisane, poudre, etc.

C'est une médecine naturelle qui utilise les propriétés thérapeutiques de certaines plantes  afin d'aider à rétablir la santé d'une personne en stimulant ses capacités de défenses immunitaires. Il s'agit d'une approche globale dont l'objectif et de rendre l'état de santé, l'énergie et la vitalité à l'individu traité.

Cette médecine douce, qui est connue depuis plusieurs millénaires, fut pratiquée en Égypte, à Rome et en Grèce et sa popularité monte en flèche dans de nombreux pays depuis les dernières années.

La phytothérapie traite de nombreuses affections. Certaines plantes ont des effets sur les troubles intestinaux, tandis que d'autres apaiseront les douleurs articulaires ou amélioreront la circulation sanguine. De nombreuses espèces s'avèreront utiles dans le soulagement du stress et l'anxiété grâce à leurs effets sédatifs et un bon nombre d'entre elles sont utilisées dans la régulation des symptômes prémenstruels ou troubles hormonaux.

En dermatologie, la phytothérapie est fréquemment utilisée pour soigner les problèmes de peau tels que l'acné.

  • Millepertuis
    (Hypericum perforatum - Hypériacées) Le millepertuis commun passait autrefois comme une plante magique qui éloignait les mauvais esprits. On le préconisait pour soigner les troubles d'origine nerveuse.
    En savoir plus...
  • Chardon-Bénit
    (Cnicus benedictus - Astéracées) L'adjectif spécifique, « bénit », souligne combien cette plante était déjà estimée jadis, alors on croyait à de nombreuses propriétés thérapeutiques malgré qu'en grande partie elles sont plutôt fantaisistes. Le chardon béni est un tonique amer qui stimule les sécrétions gastriques et biliaires, utile en cas…
    En savoir plus...
  • Écorce de Saule blanc
    (Salix Alba - Salicacées) Le saule blanc, célèbre pour contenir de l'acide salicylique (ancêtre de l'aspirine), et plusieurs espèces voisines sont utilisés depuis des millénaires dans le monde entier pour soulager les douleurs articulaires et combattre la fièvre.
    En savoir plus...
  • Éphédra
    (Ephedra sinica - Éphédracées) Très stimulante, cette plante tient une place importante dans la tradition des herboristes de plusieurs pays. Elle sert aujourd'hui à soigner diverses affections dont la fièvre, l'asthme et le rhume des foins.
    En savoir plus...
  • Échinacée
    (Echinacea purpurea - Astéracées) Originaire d'Amérique du Nord, l'Échinacée est l'une des plus importantes plantes médicinales . Elle possède des propriétés antibiotiques, antibactériennes et antivirales et stimule les défenses immunitaires. Elle soulage les allergies et, depuis plusieurs siècles, on l'utilise dans le traitement des infections cutanées.
    En savoir plus...
  • Pissenlit
    (Taraxacum officinale - Astéracées) Bien que sévèrement considéré comme une mauvaise herbe, le pissenlit possède de nombreuses vertus médicinales. En Europe, ses feuilles, qui peuvent être consommées en salade, sont depuis longtemps utilisées comme diurétique mais ce sont les racines qui ont des propriétés médicinales, elles ont notamment une action…
    En savoir plus...
  • Aloès
    (Aloe vera - Liliacées) Originaire de diverses régions chaudes, l'aloès est cultivé comme plante d'intérieur. Il a aujourd'hui une double utilisation médicinale. D'une part, ses feuilles contiennent un gel clair, très efficace pour soigner les blessures et les brûlures, qui accélère la cicatrisation et minimise les risques d'infection. D'autre part,…
    En savoir plus...
  • Valériane
    (Valeriana Officinalis - Valérianacées) La valériane officinale est utilisée depuis l'Antiquité romaine pour ses propriétés sédatives et relaxantes. De plus en plus populaire depuis les dernières décennies, elle combat efficacement le stress. Elle apaise les tensions nerveuses et l'anxiété.
    En savoir plus...
  • Camomille
    (Matricaria recutita - Astéracées) Bien connu des buveurs de tisane, la camomille a d'innombrables vertus médicinales souvent méconnus. Cette plante est efficace en cas de troubles digestifs, de tension nerveuse et d'irritabilité. En application externe, elle peut même traiter diverses plaies et eczéma.
    En savoir plus...
  • Chardon-Marie
    (Silybum marianum - Astéracées) Le chardon-marie est utilisé depuis longtemps pour soigner la dépression et les troubles hépatiques. De récentes recherches ont confirmé les connaissances traditionnelles des herboristes et l'action remarquable de cette plante contre les intoxications du foie par l'alcool et autres substances toxiques.
    En savoir plus...
  • Persil
    (Petroselinum crispum - Apiacées) Le persil a été utilisé comme plante médicinale durant plus de 2000 ans. Aujourd'hui on le considère, à tort, comme un simple élément de garniture pour accompagner certains plats. C'est une grave erreur, le persil offrant d'intéressantes et puissantes propriétés médicinales.
    En savoir plus...
  • Fenugrec
    (Trigonella foenum-graecum - Fabacées) Le Fenugrec est riche en mucilages, une substance qui devient gélatineuse lorsque mélangée à de l'eau; ce qui lui donne des propriétés apaisantes sur les tissus enflammés ou irrités.
    En savoir plus...
  • Griffe du diable
    ( Harpagophytum procumbens - Pédaliacées) Cette plante originaire d'Afrique tire son nom de l'aspect cartilagineux et poilu de son fruit. On la retrouve facilement dans les pharmacies et les boutiques de produits naturels  comme remède antiarthritique et antirhumatismal.
    En savoir plus...
  • Piment de Cayenne
    (Capsicum Frutescens - Solanacées) Parmi les usages thérapeutiques qu'on lui attribuait dans diverses traditions, la médecine moderne a surtout retenu les effets analgésiques de la capsaïcine. Cependant, il semble que les vertus du Cayenne soient plus variées et nombreuses que les usages topiques actuellement reconnus en Occident.
    En savoir plus...
  • Igname Sauvage
    (Dioscorea villosa - Dioscoréacées) L'igname sauvage produit une substance aux effets comparables à ceux d'un stéroïde, la diosgénine, que l'on a employé pour mettre au point la première pilule contraceptive.
    En savoir plus...
  • Pau d'Arco
    (Tabebuia - Bignoniacées) L'écorce de Pau d'Arco fait partie de la pharmacopée d'Amérique du Sud depuis des siècles. On la prescrit aujourd'hui contre les inflammations et les infections, notamment dans le cas du syndrome de fatigue chronique.
    En savoir plus...
  • Aubépine
    (Crataegus oxyacantha - Rosacées) L'Aubépine est une plante dont les propriétés médicinales étaient déjà connues au Moyen Âge, où elle symbolisant l'espoir et soignait bien des maux. Aujourd'hui, on l'utilise surtout pour les problèmes circulatoires et cardiaques, notamment l'angine de poitrine (angor). Pour les phytothérapeutes, c'est littéralement la plante du…
    En savoir plus...
  • Réglisse
    (Glycyrrhiza glabra - Fubacées) Contenant un constituant cinquante fois plus doux que le sucre, la réglisse est surtout considérée comme une friandise mais elle est également une plante médicinales très précieuse.
    En savoir plus...
  • Gotu Kola
    (Centella Asiatica - Apiacées) Le gotu Kola est une ancienne plante médicinale ayurvédique, couramment utilisée de nos jours. Tonique et dépuratif, il est indiqué contre les problèmes de peau et les troubles digestifs. On l'utilise également en Inde pour soigner de nombreuses maladies comme la lèpre, mais en occident on…
    En savoir plus...
  • Camphre
    (Cinnamomum camphora - Lauracées) Le camphre provient de la distillation, à la vapeur, de l'écorce, des feuilles ou des branches du camphrier. C'est un arbre majestueux qui peut vivre très longtemps, on parle de mille ans.  Cet arbre d'Extrême-Orient est connu depuis toujours pour ses vertus médicinales.
    En savoir plus...
  • Lobélie
    (Lobelia inflata - Campanulacées) Puissant antispasmodique, la lobélie enflée soigne les troubles respiratoires et musculaires. En Amérique du Nord, cette plante, comme d'autres espèces du genre Lobelia, était considérée comme une herbe vomitive.
    En savoir plus...
  • Varech
    (Fucus vesiculosus - Fucacées) En raison de sa teneur en iode, le varech a déjà été employé pour traiter les troubles de la thyroïde et les goitres, un usage qui est maintenant déconseillé, car la teneur en iode du varech est très variable.
    En savoir plus...
  • Belladone
    (Solanacées  - Atropa belladonna) La belladone est une plante très vénéneuse, qui doit faire l'objet d'une utilisation prudente, sous contrôle médical. La médecine classique exploite certains de ses constituants, par exemple pour provoquer la dilatation des pupilles avant d'ausculter les yeux ou comme anesthésiant. En phytothérapie, la belladone est prescrite…
    En savoir plus...
  • Ail
    ( Allium Sativum - Alliacées) L'ail est la plante médicinale par excellence. Il est sans danger pour un usage domestique et se révèle efficace pour traiter une multitude de problèmes de santé : il combat les infections du nez, de la gorge et des bronches, réduit le taux de cholestérol…
    En savoir plus...