DIRECTIONATURE

  La santé, c'est dans ma nature...
Get Adobe Flash player

Écorce de Saule blanc

(Salix Alba - Salicacées)

Le saule blanc, célèbre pour contenir de l'acide salicylique (ancêtre de l'aspirine), et plusieurs espèces voisines sont utilisés depuis des millénaires dans le monde entier pour soulager les douleurs articulaires et combattre la fièvre.

Habitat et culture

Originaire de presque toute l'Europe, le saule blanc pousse également en Afrique du Nord, en Amérique du Nord et en Asie. On le multiplie par boutures de bois (en hiver) ou par semis.

Principaux constituants

  • Glucosides phénoliques
  • Flavonoïdes
  • Tanins

Principaux effets

  • Anti-inflammatoire
  • Soulage la douleur
  • Fait tomber la fièvre
  • Antirhumastimal
  • Astringent

Usages traditionnels et courants

  • Usages anciens: Doté de propriétés astringentes, le saule blanc était autrefois utilisé pour traiter les hémorragies internes.
  • Douleurs articulaires: Le saule blanc est un remède efficace en cas d'arthrite et de rhumatismes dorsaux et articulaires. Associé à d'autres plantes et à un plan alimentaire, il soulage les inflammations, accroît la souplesse des articulations atteintes. Il est moins puissant que les médicaments à base d'aspirine mais n'a pas leurs effets secondaires indésirables.
  • Fièvre et douleurs: Recommandé en cas de fortes fièvres, le saule peut également soulager les maux de tête.
  • Ménopause: Par son action antisudorale, il prévient les sueurs nocturnes et bouffées de chaleur.
Lu 2478 fois
Plus dans cette catégorie : « Éphédra Échinacée »